Accueil Notre Marraine

Notre Marraine

La Princesse Caroline de Monaco

 

Le 17e Régiment du Génie Parachutiste

ses Sapeurs Parachutistes et ses Amicalistes

sont fiers d’avoir pour Marraine

 

Son Altesse Royale (SAR)

Caroline GRIMALDI

 

Les armoiries de la Maison Grimaldi

 

Princesse héréditaire de Monaco


 

Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Charles,

Commandeur du Mérite Culturel
pour sa contribution au développement des Arts et de la Culture en Principauté,

Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres de la République Française,

Commandeur de l'Ordre du Mérite Agricole de la République Française,

 


Présidente de l’Association Mondiale des Amis de l’Enfance (AMADE)
ayant pour objectif la protection de la vie et l'intégrité physique et morale des enfants,

Ambassadrice de Bonne Volonté nommée par l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO)
en reconnaissance de son engagement en faveur de la protection de l’enfance et de la famille,
et de sa contribution à la promotion des programmes de l’UNESCO
pour l’éducation des jeunes filles et des femmes,


 

 

Titulaire du Prix « Children’s Champion 2006 »
décerné par le Président du Comité américain du Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) en reconnaissance de son engagement en faveur de l’enfance en danger,

Titulaire du Prix « Menschen in Europa 2011 »
décerné par le groupe de presse allemand Verlagsgruppe Passau
pour son engagement personnel pour l’enfance défavorisée.


 

Tableau du marrainat du 17e RGP

 

 

Une grande Tradition militaire

Ainsi, en nous faisant l'honneur d'intégrer le 17e Régiment du génie parachutiste, notre Marraine perpétue la longue tradition militaire de la dynastie des GRIMALDI qui, à travers le temps, se conjugue le plus souvent avec la France et son armée.

Notre Marraine rappelle en effet que « les princes de Monaco ont eu, depuis toujours, des liens très étroits avec l'armée française ». Ceci depuis le 13e siècle et le premier seigneur de Monaco Rainier Ier (1267-1314) que le roi de France Philippe IV le Bel fit grand amiral de France. Rainier Ier sauva en 1304 la flotte royale, qu'il commandait, en remportant la bataille navale de Zierikzee en Zélande contre les Flamands. Il participa ensuite au côté du roi de France à la bataille décisive de Mons-en-Pévèle et aux deux sièges de Lille.

Résultat de recherche d'images pour

Par notre Marraine, la tradition se prolonge jusqu'à nous : de ses ancêtres les plus proches, notamment les princes Joseph capitaine des gendarmes d'élite de la garde impériale et officier d'ordonnance de Napoléon Ier, Honoré V officier de cavalerie et aide de camp des généraux Grouchy et Murat, Albert Ier promu lieutenant de vaisseau par Napoléon III et qui servit dans la marine impériale lors de la guerre franco-prussienne, Louis II officier général, grand officier de la Légion d'honneur, cité deux fois à l'ordre de l'armée au cours de la Grande Guerre, et jusqu'à son père le prince Rainier III, titulaire de la Croix de guerre 1939-1945, engagé volontaire dans les tirailleurs de la 1ère Armée française lors de la campagne d'Alsace au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Plus près de nous, le frère de notre Marraine, le prince régnant Albert II, effectua ses premières armes dans la marine française à bord du croiseur porte-hélicoptères « Jeanne d'Arc ». Quant aux deux fils de notre Marraine, ils suivirent une préparation militaire au sein des 3e et 8e régiments de parachutistes d'infanterie de marine de Carcassonne et Castres.



Remise de l'insigne régimentaire par le colonel POITOUPhoto de notre Marraine avec l'insigne régimentaire.

Insigne du 17e RGP

 

Son combat pour ceux qui souffrent

La Princesse Caroline de Monaco a ainsi accepté « avec joie et fierté  » de devenir la Marraine du 17e Régiment du génie parachutiste, d'autant que ce qui l’a tout particulièrement marquée  «c’est la spécificité déminage du 17 qui vaut à ses Sapeurs Parachutistes la belle appellation de «Démineurs de l’espoir» ».

En effet, ainsi que l’indiquent ses titres et récompenses, notre Marraine s’est pleinement impliquée dans « le combat pour ceux qui souffrent » (lire son ouvrage « Au Nom des Enfants du Monde » aux Editions du Seuil) et elle a pu constater, lors de ses nombreux déplacements dans des pays en proie à la guerre, les terribles ravages causés par les mines antipersonnel sur les populations civiles, et particulièrement sur les enfants.

Cette part de la mission du 17, partout dans le monde, répond fortement à ses préoccupations.

 

Inauguration de la plaque du marrainat.Remise du Démineur du 17e RGP

 

 

Plus que d'autres

Sur un autre aspect, notre Marraine a vécu le drame du veuvage ayant dû élever seule des enfants jeunes.

C’est pourquoi les nombreuses épreuves vécues par le 17 et ses familles l’ont particulièrement touchée et notre Marraine « peut-être plus que d’autres » compatit à toutes ces souffrances.

 

L'excellence

Dans un message préalable adressé aux Sapeurs Parachutistes du 17, la Princesse Caroline de Monaco déclarait :

« En devenant officiellement votre Marraine, j'intègre un régiment prestigieux et je suis heureuse de contribuer à son rayonnement  ».

Depuis son investiture, notre Marraine a toujours été présente, dans les moments heureux et malheureux. En dehors des cérémonies officielles qu'elle honore de sa personnalité et de sa disponibilité, la Princesse Caroline se tient quotidiennement au courant de la vie de son régiment, elle visite les blessés, elle est proche des familles, elle se manifeste affectueusement, toujours avec cœur et des mots justes.

Les Sapeurs Parachutistes, qui s’évertuent à l’excellence dans tous les domaines, sont très honorés et fiers d’avoir pour Marraine et de compter dans leurs rangs cette belle et Grande Dame, sensible, dévouée, généreuse et attentive aux autres.

Les Sapeurs Parachutistes lui portent leur très profond respect et toute leur affection.

 

Photo de notre Marraine avec le drapeau du régiment.Présentation du régiment à notre Marraine, par le colonel POITOU.

 

Le 29 juin 2012, passation de commandement et investiture de Son Altesse Royale (SAR) la princesse Caroline de Monaco

Extrait des Actualités du Ministère de la Défense :

... « Le 29 juin 2012, le quartier Doumerc à Montauban a été le théâtre d’une passation de commandement inhabituelle pour le colonel Patrick Poitou, et le lieutenant-colonel Stephan Vales. La nouvelle marraine du 17e régiment du génie parachutiste (17e RGP) n'est autre que Caroline de Monaco.

Après avoir reçu l’insigne du régiment des mains du colonel Poitou, Son Altesse Royale (SAR) la princesse Caroline de Monaco a passé en revue les troupes sur le cours Foucault. Juste le temps qu'il faut pour rappeler les mérites de ce régiment, rendre les honneurs à un chef sur le départ et détailler ses mérites, en accueillir un autre, et remettre de nombreuses décorations.

Dans son ordre du jour, le général Paulet, commandant la brigade parachutiste, a évoqué les deux dernières années du 17e RGP avec une « activité opérationnelle exceptionnelle », que ce soit en métropole ou à l'étranger. Il n’a pas oublié de rendre hommage aux sapeurs parachutistes morts ou blessés en opération. Une cérémonie très dense qui s’est terminée par un défilé à pied et motorisé.

Le 17e RGP a montré à sa nouvelle marraine qu’elle avait intégré un régiment prestigieux.

A la fin des cérémonies, SAR la princesse Caroline de Monaco s'est entretenue avec les familles des sapeurs parachutistes blessés et tués.

Majestueuse durant les cérémonies mais aussi souriante auprès de tous, la princesse a endossé avec joie et élégance, son nouveau rôle. Visiblement, le sourire et la disponibilité de la princesse ont conquis ses filleuls et leurs familles. » ...

 

 

Mai 2013, à Lourdes, au 55e Pèlerinage militaire international

Du 24 au 26 mai 2013, présente les trois jours auprès des Sapeurs Parachutistes et accompagnée du Père Venard Aumônier du 17e RGP, notre Marraine a marqué de sa présence le 55e Pèlerinage militaire international de Lourdes présidé par Mgr Luc Ravel, évêque aux armées françaises. 

 

Résultat de recherche d'images pour

 Notre Marraine et le Père Venard, Aumônier du 17e RGP

 

 

Septembre 2013, Cérémonies de la Saint-Michel

Les 25 et 26 septembre 2013, notre Marraine, accompagnée de son fils Pierre, a participé aux manifestations et cérémonies honorant l'Archange Saint-Michel, Patron des parachutistes.

Après la messe célébrée au quartier Doumerc à Montauban par le Père Venard, Aumônier du 17, la Princesse Caroline a passé en revue les troupes et présidé la prise d'armes.

Notre Marraine était ensuite l'invitée d'honneur du traditionnel repas de la Saint-Michel regroupant les sapeurs parachutistes et les amicalistes du 17e Régiment du génie parachutiste, les anciens du 1er Bataillon parachutiste de choc, et de nombreux invités.

 

 

Novembre 2013, Fête nationale monégasque

Notre Marraine  a invité son régiment a participé à la Fête nationale monégasque qui se tient chaque 19 novembre.

Un détachement du 17 s'est rendu dans la Principauté afin de participer aux cérémonies officielles. Le colonel Valès, le drapeau et sa garde, une section d'honneur, et notre mascotte l'aigle royal « Bac Kan », ont été accueillis chaleureusement par les Carabiniers du Prince, les Sapeurs-pompiers et la population monégasques.

Après la prise d'armes et le défilé, un repas de corps s'est tenu à l'hôtel Fairmont en compagnie de notre Marraine, les Carabiniers du Prince et les Sapeurs-pompiers de Monaco. Ce fut à nouveau un grand moment de partage entre le régiment et sa Marraine.

 

Résultat de recherche d'images pour

 Prise d'armes devant le palais princier de Monaco

 

 

Juillet 2014, Passation de commandement

En présence de notre Marraine, qui a passé en revue les troupes, la cérémonie de passation de commandement du régiment, présidée par le Général Olivier Salaün commandant la 11e Brigade parachutiste, s'est déroulée le 4 juillet 2014 sur le cours Foucault à Montauban.

Le colonel Thierry Tricand de la Goutte a pris la succession du colonel Stephan Valès.

Ce fut, à cette importante occasion, la première sortie officielle de notre nouvelle mascotte, l'aigle « Malizia », offert au régiment par notre Marraine.

 

 

Septembre 2015, Cérémonies de la Saint-Michel et inauguration de la statue du "Démineur de l'espoir"

Le 29 septembre 2015, notre Marraine a participé aux traditionnelles cérémonies honorant l'Archange Saint-Michel, Patron des parachutistes.

Après la messe célébrée au quartier Doumerc à Montauban, la Princesse Caroline a présidé la prise d'armes après avoir passé en revue les troupes.

 

Photo de 11e brigade parachutiste.

Notre Marraine a ensuite inauguré la statue du "Démineur de l'espoir" en présence de Madame Madeleine Tezenas du Montcel, sculptrice, ancienne élève des Beaux-Arts de Paris et de Rome, qui a réalisé cette œuvre monumentale en bronze, placée désormais au pied du mât des couleurs du quartier Doumerc. La statue est inspirée des sapeurs parachutistes déminant en urgence Koweït-City en 1991 dans le cadre de l'aide humanitaire en faveur du peuple koweïtien.

 

Résultat de recherche d'images pour

Un parachute recouvre la statue du "Démineur de l'espoir", notre Marraine la dévoile...

 

L'idée de cette statue avait vu le jour en 2012. Elle a pu être réalisée grâce à la générosité et au soutien de tous et de toutes : donateurs privés, élus, autorités locales, associations patriotiques, associations parachutistes, sapeurs parachutistes du régiment, Amicale du 17 ...

 

 

 

Insigne du 17e RGP

 

caroline_de_monaco_

 

>> Lire le dossier de presse

et voir les vidéos sur "Le blog de l'amicale" (voir ci-dessus le Menu principal)